En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus cliquez Fermer

Les associations de couleurs

Qu'est-ce qu'une harmonie ?

Une harmonie est une combinaison de couleurs dont l’objectif est de rendre agréable une association de teintes.

Pour réussir une association de couleurs, il faut savoir jouer entre les couleurs primaires et les couleurs secondaires ou tertiaires. Tout est question de proportion et de mélange entre ces types de couleurs.

Conseil : Pour vous aider à identifier les couleurs, vous pouvez utiliser un cercle chromatique ou un nuancier de couleurs. Vous pourrez ainsi mieux comprendre les harmonies de couleurs.

Camaïeux de couleurs beiges - Tollens

Camaïeux de couleurs beiges - Tollens

Les harmonies simples

Les dégradés de couleurs

Le dégradé de couleurs est une déclinaison d’une teinte plus ou moins lumineuse ou saturée. On peut, par exemple, dégrader un brun vers un beige en augmentant la dose de blanc.

Les camaïeux de couleurs

Le camaïeu est un jeu de variation de tonalités autour d’une même couleur (bleu, turquoise, ciel et marine) ou la juxtaposition de couleurs très proches sur le cercle chromatique (verts et bleus).

En peinture, on parle de camaïeu lorsqu’on emploie une seule couleur dans différents tons. Les camaïeux enrichissent subtilement les pièces pour créer des atmosphères reposantes.

Contraste complémentaire - Tollens

Contraste complémentaire - Tollens

Les harmonies contrastées

Un contraste est le rapprochement de couleurs de caractère opposé ou d’intensité différente.

Pour créer une ambiance colorée harmonieuse, il est nécessaire de prendre en compte les phénomènes optiques lorsqu'on juxtapose les couleurs. C'est ce qu'on appelle le phénomène de l'intéraction des couleurs.

Les 4 principaux contrastes

Un contraste complémentaire est obtenu à partir de couleurs opposées dans le cercle chromatique.

Un contraste de clarté marie 2 mêmes teintes dont l’une est plus claire que l’autre.

Un contraste clair-obscur est une opposition entre des couleurs claires et des couleurs très sombres ou rabattues (assombries par la couleur complémentaire). Ce phénomène peut être accentué par des différences d’étendue de surfaces.

Un contraste proportionnel signifie qu'une couleur n’est jamais perçue seule, elle subit toujours l’influence de son environnement : teintes qui l’entourent, proportion, lumière.